Les vecteurs : vector

Un vecteur est une collection de nombres ou de chaines de caractères (textes)

Code R :
 
a <- c(1,3,4.5,-5,2) # Vecteur numerique
b <- c("A","B","CD") # Vecteur de texte
c <- c(TRUE,TRUE,TRUE,FALSE,TRUE,FALSE) #Vecteur logique
 


<h2 class="formatter-title wiki-paragraph-2" id="paragraph-vecteurs-numeriques">Vecteurs numériques</h2>

Pour créer un vecteur nommé x , par exemple, composé de cinq chiffres, à savoir 10.4, 5.6, 3.1, 6.4 et 21.7, utilisez la commande R

Code R :
  X <- c(10.4, 5.6, 3.1, 6.4, 21.7)


La fonction c() est une instruction d'affectation.


<h2 class="formatter-title wiki-paragraph-2" id="paragraph-vecteurs-numeriques-et-arithmetiques">Vecteurs numériques et arithmétiques</h2>

Les opérateurs arithmétiques élémentaires sont : + (addition), - (soustraction), * (multiplication), / (division) et ^ (pour élever à une puissance).

Les fonctions arithmétiques courantes sont:

Code R :
 
log(x) #Logarithme népérien de x
exp(x) #Exponentiel de x
sin(x) #Sinus de x
cos(x) #Cosinus de x
tan(x) #Tangente de x
sqrt(x) #Racine carré de x
max(x) #Maximum du vecteur x
min(x) #Minimum du vecteur x
range(x) #renvoie un vecteur de longueur 2 contenant le minimum et le maximum de x sous la forme c(min(x), max(x))
length(x) #Nombre d'éléments dans x
sum(x) #Donne le total des éléments de x
prod(x) #Donne le produit des éléments de x. 
mean(x) #Calcule la moyenne de l'échantillon, qui est la même que sum(x)/length(x)
var(x) #Variance de x
sort(x) # trie les éléments de X dans l'ordre croissant; voir également order() et  sort.list();
 



<h2 class="formatter-title wiki-paragraph-2" id="paragraph-generation-de-sequences-regulieres">Génération de séquences régulières</h2>

Code R :
 
1:10 # génération d'une séquence de 10 valeurs : c(1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10)
10:1 # génère la même séquence que précédemment mais à l'envers : c(10, 9, 8, 7, 6, 5, 4, 3, 2, 1)
 


On peut également utiliser la fonction seq() et donc seq(1,10) et seq(from=1, to=10) sont identiques à 1:10.

Code R :
 
seq(1, 10, by=2) # génère la séquence c(1, 3, 5, 7, 9) avec un pas de 2 à chaque fois entre les chiffres.
 


une fonction connexe est la fonction rep();

Code R :
 
s<-rep(x, times=5) #mettra cinq copies de x de bout en bout dans s
s<-rep(x, each=5)#repète cinq fois chaque élément de x
 



<h2 class="formatter-title wiki-paragraph-2" id="paragraph-vecteurs-logiques">Vecteurs logiques</h2>

Les éléments d'un vecteur logique peuvent avoir les valeurs TRUE , FALSE , et NA (pour "Not available" , en français "Non disponible"). Les deux premières sont souvent abrégées en T et F , respectivement.

Les vecteurs logiques sont générés par les conditions telles que :

Code R :
temp <- x> 13


Le code ci-dessous définit temp en tant que vecteur de la même longueur que x avec des valeurs FALSE correspondant à des éléments de x où la condition n'est pas remplie et TRUE où elle l'est.

Les opérateurs logiques sont:
Code R :
 
< #(inférieur) 
<= #(inférieur ou égal)
> #supérieur
>= #supérieur ou égal
== #pour l'égalité exacte
!= #pour l'inégalité (différent)
 


De plus, si c1 et c2 sont des expressions logiques, alors c1 & c2 est leur intersection («et»), c1 | c2 est leur union («ou»), et !c1 est la négation de c1 .


<h2 class="formatter-title wiki-paragraph-2" id="paragraph-les-vecteurs-de-chaines-de-caracteres">Les vecteurs de chaines de caractères</h2>

Les chaînes de caractères sont entourées par des guillemets simple (') ou double (").

Code R :
x<-c("A", "B", "C")



<h2 class="formatter-title wiki-paragraph-2" id="paragraph-les-valeurs-manquantes">Les valeurs manquantes</h2>

Les valeurs manquantes sont designées par NA (Not available)
La fonction is.na(x) donne un vecteur logique de la même taille que x ayant une valeur TRUE si et seulement si l'élément correspondant dans x est NA .

Code R :
 
Z <- c(1:3, NA); 
ind <- is.na (z)
na.omit(z) # exclue les valeurs manquantes dans le vecteur z
 


Notez qu'il existe un deuxième type de valeurs manquantes : NaN (Not a Number).

Les NaN sont produits par les calculs numériques de type:
Code R :
0/0 # zéro divisé par zéro


En résumé, is.na(xx) est TRUE à la fois pour les valeurs NA et NaN. Pour différencier ceux-ci, is.nan(xx) est seulement TRUE pour les valeurs NaN


<h2 class="formatter-title wiki-paragraph-2" id="paragraph-les-vecteurs-d-indices-selection-et-modification-d-un-sous-ensemble-de-donnees">Les vecteurs d'Indices; Sélection et modification d'un sous-ensemble de données</h2>

Une indice correspond à la position ou au rang d'un élément d'un vecteur donné. Pour accéder à un élément d'un vecteur il faut mettre son rang entre crochet.

Par exemple:

Code R :
 
x<-c("A","B", "C", "G") # soit x un vecteur de longueur 4.
x[3] #correspond à l'élément de x de rang 3 donc C
x[c(1,4)] # correspondent aux éléments de x de rang 1 et 4 : A et G


Un vecteur d'indices est un ensemble d'indices

Les vecteurs d'indices peuvent être de 4 types.

1. Un vecteur logique. Dans ce cas, le vecteur d'indice doit être de la même longueur que le vecteur de données à partir duquel les éléments doivent être sélectionnés. Les valeurs correspondant à TRUE dans le vecteur indice sont sélectionnées et celles correspondant à FALSE sont omises. Par exemple:

Code R :
 
y<- x[!is.na (x)] #Crée (ou recrée) un objet y qui contiendra les valeurs non manquantes de x , dans le même ordre
 


Notez que si x a des valeurs manquantes, y sera plus court que x.

Deuxième exemple:

Code R :
 
z<- x[!is.na(x) & x>0] #Crée un élément z contenant les valeurs non manquantes et positives de x
 



2.Un vecteur d'indices positives.

Code R :
 
x[1:10] #Sélectionne les 10 premiers éléments de x (en supposant que  length(x) n'est pas inférieure à 10)
 


3.Un vecteur d'indices négatives.

Code R :
 
 y <- x[-(1:5)] #Crée un vecteur y contenant toutes les valeurs sauf les cinq premières de x
 



4.Un vecteur de chaînes de caractères..
Cette possibilité ne s'applique que lorsqu'un objet a un attribut names permettant d'identifier ses composantes. Dans ce cas on peut accéder aux éléments du vecteur de données par leurs noms.

Code R :
fruits<- c(5, 10, 1, 20)
names(fruits) <- c("orange", "banane", "pomme", "pêche") #attribut un nom à chacun des 4 éléments du vecteur fruits
dejeuner<-fruits [c("pomme", "orange")]# crée un vecteur dejeuner contenant les éléments de noms pomme et orange 


L'avantage est que les noms alphanumériques sont souvent plus faciles à retenir que des indices numériques. Cette option est particulièrement utile dans le cadre data.frame, comme nous le verrons plus tard.


On peut se servir également des indices pour modifier un vecteur.

Par exemple:
Code R :
 x[is.na (x)] <- 0 #Remplace toutes les valeurs manquantes dans x par des zéros




« Cours précédent
Notion d'objets et enregistrement de l'espace de travail


Cours suivant »
Les facteurs : factor


Enjoyed this article? I’d be very grateful if you’d help it spread by emailing it to a friend, or sharing it on Twitter, Facebook or Linked In.

Show me some love with the like buttons below... Thank you and please don't forget to share and comment below!!
Avez vous aimé cet article? Je vous serais très reconnaissant si vous aidiez à sa diffusion en l'envoyant par courriel à un ami ou en le partageant sur Twitter, Facebook ou Linked In.

Montrez-moi un peu d'amour avec les like ci-dessous ... Merci et n'oubliez pas, s'il vous plaît, de partager et de commenter ci-dessous!





Cette page a été vue 10693 fois